Si vous êtes sur cette page « par hasard », alors je vous invite à lire au préalable la page « qui suis-je », afin de cerner davantage l’intérêt de ce qui va suivre, mais aussi de cette thématique. Voici donc le premier article de l’objectif de ce « voyage initiatique » pour moi, pour vous.

Pour quelle raison « voyage » ?

Par définition, et selon le Larousse, le voyage est un déplacement, une façon d’aller d’un point A vers un point B, c’est une action pour se rendre dans un autre lieu. C’est aussi, une exploration, la description de quelque chose qu’on suit comme un parcours. Enfin, il s’agit aussi d’un état hallucinatoire, par l’usage d’une drogue…

N’est-ce pas là le mot exact pour décrire ce que nous allons faire ? Nous déplacer dans le passé, imaginer le futur, nous souvenir, rechercher les détails, les émotions, décrire nos joies, nos peines, évoluer vers nous-mêmes, nos aspirations… N’allons-nous pas parler avec notre inconscient, le pousser dans ses derniers retranchements. Vous pensez que je suis sous l’emprise d’une drogue ? Je vous rassure celle-ci n’est pas illégale, ma drogue est un stylo, l’état dans lequel je me trouve est fort agréable en réalité, et oui, j’avoue, je suis bien souvent dans un « ailleurs » dans ce « lâcher prise ».

Pourquoi « initiatique » vient compléter « mon voyage » ?

Il est l’adjectif du nom « initiation » qui par définition, est une action de révéler ou de recevoir les connaissances de certaines pratiques, l’action de donner les premiers rudiments d’une discipline. Ce terme vient parfaitement compléter le « voyage » que je fais dans lequel je débute et j’évolue avec vous.

L’objectif de ce « voyage initiatique  » ?

Je souhaite redonner vie à mes souvenirs, mais aussi et surtout comprendre réellement qui je suis. Je veux  renouer avec celle que j’étais enfant, pour comprendre l’adulte que je suis ; comprendre mes choix, les émotions que j’éprouve dans différentes situations ; faire la paix avec des rancœurs que je garde, comprendre l’ambiguïté que je ressens à être celle que j’aimerais être et l’image que je transmets. Il paraît, selon mes lectures, que le fait de se chercher ainsi peut également soulager des maux physiques et dans mon cas, cela s’apparenterai à des maux de tête, ou encore à des douleurs diffuses et récurrentes au niveau de mon dos…

Ce voyage, je vais tenter de le suivre étape par étape, en fonction de mes lectures et des paliers à atteindre. Il s’agit bien d’une expérimentation guidée et partagée. Cette catégorie est donc structurante et structurée. Cependant, s’il ne vous tente pas de suivre ce processus, et que seule vous intéresse d’écrire, des bribes de souvenirs, ou bien des moments présents, des ressentis… alors les thématiques « Ecrire pour soi » et « Entraînez-vous à écrire » seront peut-être plus indiquées dans votre recherche.

Cependant, si vous souhaitez entreprendre ce même chemin, alors je vous invite à poursuivre avec l’article suivant : #1 l’emploi du  « je » ou du « il ».

Alors prêt à vous lancer ?

Poursuivez votre lecture avec les articles suivants :

objectif voyage écriture homme seul sur pont suspendu au dessus d'une forêt Voyage initiatique
28 octobre 2018

Définir l’objectif de ce voyage initiatique

Si vous êtes sur cette page "par hasard", alors je vous invite à lire au préalable la page "qui suis-je", afin de cerner davantage l'intérêt de ce qui va suivre, mais…
emploi je/il/elle ombre au sol de la silhouette d'une femme Voyage initiatique
28 octobre 2018

#1 L’emploi du « je » ou du « il/elle »

J’ai été amenée à me poser la question à savoir si je débuterai cette aventure par l’emploi du "je", ou bien, dans mon cas étant de sexe féminin par "elle". Ce…

Leave a Reply